L'impact des réseaux sociaux sur le divorce
Rencontre gay,  Rencontre libertine

La Conférence mondiale sur la fierté et le pouvoir

L’Organisation mondiale de la fierté et du pouvoir accueillera la première conférence annuelle mondiale de la fierté et du pouvoir dans le but de favoriser l’unité, l’autonomisation et l’inclusion des communautés SGLBT d’ascendance africaine et de leurs alliés. Pourquoi devriez-vous y assister? Vous devez y assister si vous êtes une personne de couleur, un militant, un poète, un écrivain, un homme politique ou un homme d’affaires. Vous devez y assister si vous êtes un vieil homme sage ou un jeune homme. Vous devriez y assister si vous cherchez à être inclus et que vous souhaitez vous connecter et communiquer avec votre propre classe.

Tashia Asanti

J’ai eu le privilège absolu de parler avec l’un des fondateurs de la Conférence. Ifalade Tashia Asanti ! Tashia Asanti est une activiste primée, journaliste, écrivain de fiction, cinéaste, poète et prêtresse initiée Yoruba / Ifa. Tashia est l’auteur de deux livres à succès, The Sacred Door : A Spiritual Guide to Power Living et The Seer : Legacy of Stone and Spirit.

Azaan – Vous savez que vous êtes un journaliste, poète, auteur et cinéaste primé, quelles sont les autres choses dans lesquelles vous êtes impliqué ?

Tashia : L’une de mes passions les plus profondes est l’histoire africaine (avant l’esclavage) et la spiritualité africaine. J’ai fondé un temple Yoruba à Denver, le premier temple Ifa de l’État du Colorado. Notre adhésion s’est étendue à divers États. Nous avons organisé une conférence internationale en 2003. Mon travail de guérison au temple m’apporte une joie indicible. Une autre de mes passions est d’être grand-mère. J’ai la chance d’avoir des petits-enfants à un jeune âge et donc mon partenaire et moi pouvons faire beaucoup d’activités amusantes avec nos trois petits-enfants. C’est aussi l’un des plus grands plaisirs de ma vie. Je travaille également sur la suite de mon premier roman et je suis toujours en tournée et je fais la promotion de mon premier roman, The Seer. Je travaille également sur l’adaptation cinématographique de The Seer…

Azaan : Parlez-moi de la conférence WPP, quand vous est venue l’idée de la créer et pourquoi ?

Tashia : Il y avait, à mon humble avis, une lacune dans les services que d’autres organisations LGBT fournissaient à notre communauté. De nombreuses organisations semblaient ne servir qu’un seul public. Je voulais créer une agence qui transcenderait les frontières sociales, de classe et culturelles, une agence qui unirait, autonomiserait et guérirait les communautés SGLBT d’ascendance africaine et les autres communautés de couleur. Je voulais aussi créer une organisation qui tendrait la main et jetterait des ponts avec les organisations de la diaspora africaine et qui relierait nos luttes avec les luttes de nos frères et sœurs sur le continent africain. Je crois fermement que nous avons beaucoup à apprendre de leur travail et vice versa.

Azaan : Qui sont certains des organisateurs de la conférence et quels rôles jouent-ils dans la communauté ?

Tashia : J’ai invité des organisateurs de conférences de 14 villes américaines et de 9 pays. Ce modèle est déjà imité par d’autres groupes. Les organisateurs sont des militants de la justice sociale, des journalistes, des directeurs d’agence, des mères, des pères, des partenaires et des partisans de la vision et de la mission de l’Organisation mondiale pour la fierté et le pouvoir.

Azaan : En tant qu’organisateur de la conférence, je suis sûr que vous avez une vision et des attentes élevées, quels sont vos objectifs pour la conférence ?

Tashia : Animer une conférence qui augmentera l’unité, l’autonomisation et l’inclusion parmi les personnes SGLBT d’ascendance africaine et d’autres communautés de couleur.

Azaan : Qui voudriez-vous atteindre ? Y a-t-il une tranche d’âge spécifique, un niveau d’éducation, un milieu économique, etc.?

Tashia : Chaque personne qui s’identifie comme amants bisexuels et transgenres du même sexe et tout le reste, ainsi que nos alliés et soutiens.

Azaan : En tant qu’activiste passionné, quel est votre objectif pour la communauté dans son ensemble ?

Tashia : Faire ma part pour faire de la nôtre une communauté plus complète, saine et unifiée dans laquelle les individus et les familles peuvent s’épanouir et coexister dans la paix et la compréhension culturelle.

Azaan : Certains des conférenciers principaux sont un professeur spirituel de renommée mondiale, l’auteur à succès Dr. Malidoma Some, et le célèbre auteur et militant des droits civiques Michael Eric Dyson, qui sont quelques-uns des autres conférenciers invités ?

Tashia : Carrie Broadus, une de mes sheroes, dont l’activisme et le dévouement dans le domaine du VIH/SIDA ont sauvé des milliers de vies. Cleo Manago a également jeté les bases d’un travail autour de l’idée d' »amour du même sexe » et d’affirmation de notre culture en tant que personnes SGL d’ascendance africaine dans une perspective afro-centrique.

Azaan : Parlez-moi de certains des ateliers et des temps forts de la conférence ?

Tashia : Les faits saillants de la World Pride and Power Conference comprennent :

Forum SGLBT Pan-African Historic Pride and Power avec des militants antiracistes, des journalistes et des travailleurs qui discutent des principaux problèmes affectant les Afro-Américains et des stratégies efficaces pour cultiver des réponses productives à l’oppression et à la discrimination ;

Des conférenciers incroyables du monde entier – Les conférenciers invités incluent

• Sheryl Swoopes, star du basket-ball de la WNBA,
• Auteur à succès et personnalité de la télévision-Dr. Michael Éric Dyson,
• Auteur à succès du New York Times et professeur spirituel renommé – Dr. Malidoma some ‘,
• L’incroyable évêque Yvette Flunder,
• Gardien culturel, éducateur de santé et fondateur des centres de santé mentale et culturelle d’AmASSI-Cleo Manago,
• Pionnier du VIH/SIDA-Carrie Broadus,
• Activiste et enseignant spirituel d’Afrique de l’Ouest-Rev. Davis Mac Iyalla et
• Directeur de Behind the Mask Afrique du Sud-Thuli Madi !

World Pride & Power Awards honorant les vétérans et les leaders émergents de la couleur de la communauté SGLBT, organisés par le seul et unique Jade Esteban Estrada et un autre invité surprise ;

Conversations in Tongue & Spirit: The Ultimate Spoken Word Concert avec des performances de poètes célèbres, Emanuel Xavier et Samiya Bashir et d’autres TBA;

Eleda Discussion Circles for Brothahs tard dans la nuit, animés par Ken Johnson, Cleo Manago et le révérend Benjamin Reynolds; Eleda Nightly Discussion Circles for Sistahs organisé par Ifasade Queen Hollins, Onifa Adeola Karade et Torrena Dye.

Projections de films en avant-première, y compris la présence africaine de SGLBT à Hawaï, le documentaire Standing In The Truth, les femmes noires et le cancer du sein, et plus encore !

Black is Back Fourth World Party avec des performances d’artistes innovants;

Un authentique service interreligieux et une cérémonie de guérison de gardien célébrant la théologie Dagara, Agape, bouddhiste, amérindienne, yoruba et de la libération organisée par le seul et unique Dr Malidoma Some ‘avec Gayle Fuhr (bouddhiste), Iyanifa Onifa Adeola Karade (prêtresse d’Ifa), Jan Ford (Agape), Joey Criddle (Indien) et d’autres TBA;

Ateliers innovants sur le racisme, les médias, la lutte contre la violence, la santé holistique, les publications, le cinéma et la télévision, la spiritualité, les relations, la sexualité et plus encore !

Azaan : Quelle est la durée de la Conférence et en quoi consiste-t-elle chaque jour ?

Tashia : 3 jours et ½ et chaque jour est conçu pour amener les participants à approfondir leur autoréflexion et leur introspection collective.

Azaan : Parlez-moi du documentaire Standing In Truth ?

Tashia : Il s’agit d’un documentaire approfondi qui présente certains des esprits les plus brillants de notre pays. Tim Daniels, Tadhi Coulter et frère Rory ont mis au point un film qui touchera tous les téléspectateurs, quels que soient leur âge, leur identité culturelle et leur origine spirituelle.

Azaan : Parlez-nous de quelques-uns des nombreux prix et du processus de sélection ?

Tashia : Le comité des prix a reçu des dizaines de nominations du monde entier. Nous avons été profondément émus par le travail que beaucoup ont fait dans les coulisses avec peu ou pas de reconnaissance. Nous sélectionnons des récipiendaires dont le travail n’a pas toujours été reconnu par le grand public, mais a eu un impact transformateur sur les communautés qui les entourent. Nous sommes très honorés d’honorer les premiers lauréats du World Pride & Power Award lors de notre conférence 2008.

Azaan : Mgr Yvette Flunder est une femme absolument incroyable, pouvez-vous me parler du prix qu’elle a reçu et de l’impact du décès de sa mère ?

Tashia : L’évêque Flunder est une force incroyable dans le ministère et dans la communauté SGLBT. Son travail a touché des milliers de personnes et le fait qu’elle soit restée une leader accessible malgré son succès et sa notoriété en dit long sur la profondeur et la puissance de son travail. Et je ne peux qu’imaginer la douleur de perdre sa mère au milieu du travail sans fin de la vie militante. Mais je crois qu’une telle perte renforcerait en même temps qu’elle humilie la réalité de notre existence humaine.

Azaan : Qu’est-ce que cela signifie pour vous de créer la Conférence WPP en tant que personne ?

Tashia : Cela signifie que je m’améliorerai dans le processus et que j’aurai la profonde bénédiction de renouer avec de nombreux anciens amis et de rencontrer également de nombreux nouveaux amis. Cela veut dire que je serai transformé par le travail autant que j’espère que ce travail en transformera d’autres.

Azaan : L’un des principaux objectifs de la conférence est de créer l’unité et l’inclusion parmi les Afro-Américains décents et les communautés de couleur, que pouvez-vous ajouter à cela ? Que voulez-vous que le monde sache ?

Tashia : Je veux que le monde sache que nous ne pouvons pas nous permettre d’être divisés. Que nous devons trouver des ponts entre nous. Et que nous devons agir avec gentillesse, bienveillance et générosité si nous voulons un jour être des personnes en bonne santé et des communautés autonomes.

Alors que Tashia continue de relever la barre, nous sommes appelés à faire et à devenir beaucoup de choses. Premièrement, tout ce en quoi nous pouvons croire et concentrer notre attention, nous pouvons le réaliser ! On peut absolument tout faire et devenir n’importe qui ! Deuxièmement, il est de notre responsabilité inhérente en tant que personnes SGL et LGBTQ de nous efforcer de construire et de maintenir une meilleure communauté. En tant que personnes de couleur, nous avons été séparés pendant trop longtemps. Il est temps de briser les chaînes de séparation et d’unification.

Inscrivez-vous aujourd’hui! Ce n’est pas trop tard! Faites votre chèque ou mandat à l’ordre de World Pride & Power Organization, 9249 S. Broadway, # 200-423, Highlands Ranch, CO 80129 Vous voulez devenir un sponsor de World Pride & Power ?

La World Pride and Power Organization est fière d’offrir ce premier aperçu de la liste des puissants récipiendaires des prestigieux World Pride & Power Awards :

• Mgr Yvette Flunder,
• Carrie Broadus,
• Cléo Manago,
• Jeffrey King,
• Thuli Madi,
• Révérend Davis Mac Iyalla,
• M. Lisa Powell,
• Barbara Smith,
• Stéphanie Dakara Wynne,
• Emmanuel Xavier,
• Monique Davis et June Cummings,
• Angèle Odom,
• Ifasade Linda Reine Hollins,
• Rayceen Pendar A’vis,
• Aller à Omilade Ashara Ekundayo,
• Iya Osunaye Karen Nanina Ra Heard,
• Azaan Kamau.

Félicitations à tous nos lauréats !

À la mémoire de la révérende mère Ruth Langston 1933-2007

« Je crois que la vérité sans armes et l’amour inconditionnel auront le dernier mot en réalité. C’est pourquoi le droit, temporairement vaincu, est plus fort que le mal triomphant » Martin Luther King Jr.