Rencontres, vieillissement et l'homme gay
Rencontre gay,  Rencontre libertine

Garnet Chronicle (version japonaise) – PSP Review

Aujourd’hui, j’ai eu la chance de passer du temps sur Garnet Chronicle, un RPG de style anime, mais malheureusement c’est la version japonaise et pour autant que je sache, il n’y a pas de date de sortie pour la version anglaise.

Historique et contrôles

Comme c’est en japonais, je sais vaguement ce qui se passe, pour l’instant ! Votre personnage héros est un étudiant chevalier d’une académie de chevaliers. Votre première mission est d’apporter une lettre de recommandation du directeur de l’académie au commandant quelque part près du village. Soudain, tout le bataillon est attaqué par un personnage maléfique et son compagnon en tant que loup-garou, sans surprise, tout le bataillon est anéanti et bien sûr notre héros principal survit mais à peine et sauvé par un elfe/trésor voleur sexy. Chasseur. Dès lors, il vous rejoint dans la recherche de la « Pierre de l’esprit maléfique » (désolé, c’est une traduction directe du japonais vers l’anglais). Puis, une fois à l’intérieur de la « Tour of the Lost », vous rencontrez un autre personnage, cette fois c’est un cours de magicien et il vous rejoint après les mots. Voilà où je suis dans le jeu.

Les commandes sont typiques de la marche avec votre stick analogique, R ouvrira la carte mais jusqu’à présent il n’y a pas de carte en s’aventurant dans les donjons, le cercle est confirmé tandis que la croix est annulée, style typiquement japonais, la version américaine peut avoir ces deux boutons inversés. Malheureusement, il n’y a pas de bouton de course, donc la marche peut parfois sembler lente. Vous pouvez également sauvegarder le jeu à tout moment et heureusement les menus sont en anglais ainsi que l’explication en japonais, bien que seuls les menus.

Jeu et graphisme

Le jeu est à peu près le même vieux RPG au tour par tour similaire à Final Fantasy (jusqu’à Final Fantasy X-2 car le système de combat a changé à partir de FF11). Vous et vos ennemis vous attaquerez / défendrez / lancerez de la magie à tour de rôle. Ce qui est bien, sauf que cela semble très lent et assez ennuyeux, cela ferait une grande différence si l’attaque était plus douce et plus rapide, afin que les attaques soient exécutées dès que la précédente termine son mouvement. Mais à mesure que vous rassemblez plus de personnes dans votre équipe, le combat devient plus intéressant et plus rapide, donc ce n’est pas si mal après tout. Le polissage de niveau fait également partie du jeu, mais n’est pas obligatoire. Cependant, il est étonnamment rapide à monter de niveau, au moins pour les 20 premiers niveaux, ce qui peut vraiment accélérer le processus. À la fin de chaque bataille, vous êtes récompensé par de l’argent, de l’expérience, des objets aléatoires et des points de compétence. Les points de compétence peuvent être dépensés dans l’arbre de compétences de chaque personnage pour débloquer des compétences d’attaque et de soutien plus puissantes. Malheureusement, les points de compétence sont partagés entre tous vos personnages ! Et enfin, l’argent que vous gagnez dans chaque bataille ira évidemment à l’achat d’armes, d’armures et d’articles de soutien. Il existe également des cartes et des pierres qui peuvent améliorer vos armes, comme tourner votre épée pour avoir un élément de glace et améliorer vos capacités spéciales. Des coffres au trésor sont éparpillés sur toute la carte, à l’intérieur des bâtiments, dans la forêt ou n’importe où dans les villages. Certains sont moins évidents car j’en ai trouvé un caché jusqu’à présent.

Une fonctionnalité intéressante que je n’ai jamais vue auparavant, du moins dans un RPG, est la fonctionnalité « sneak ». Lorsque vous approchez vos ennemis par derrière sans être vu, vous pouvez leur infliger des dégâts avant le début de la bataille. La même chose s’applique aux ennemis, s’ils vous voyaient, ils courraient vers vous et si votre dos est devant eux, vous serez attaqué en premier. Vous saurez quand vos ennemis vous auront vu lorsqu’un point d’exclamation apparaîtra au sommet de leur tête. Cette fonctionnalité est indépendante de qui frappe en premier lorsque la bataille commence, ce qui signifie qu’il y a une chance que vous puissiez frapper deux fois avant qu’un ennemi puisse vous attaquer, il en va de même pour les ennemis. Si vous pouvez utiliser cette fonctionnalité, vous pouvez vraiment gagner un avantage dans les combats et cela rend les batailles beaucoup plus faciles.

Les graphismes ne sont pas du tout fantaisistes, mais ils sont bien dessinés dans le style anime. Tout est basé sur la 2D, mais ne vous laissez pas impressionner car bien que les personnages soient de simples sprites 2D, leurs expressions et leurs gestes corporels peuvent être clairement vus en fonction des situations. Il existe également de beaux effets spéciaux accrocheurs lorsque vos personnages utilisent leurs capacités spéciales.

Une chose que je n’aime pas, c’est le fait que tous les ennemis se ressemblent sur la carte, vous ne savez donc pas à quel type d’ennemis vous affronterez jusqu’à ce que l’écran de combat apparaisse. Je ne vois pas pourquoi les développeurs ne peuvent pas faire apparaître les ennemis sur la carte également. Mais encore une fois, et s’il y avait plus d’un type d’ennemis, lequel montreraient-ils ? C’est peut-être la raison.

Sonner

Votre musique d’anime typique, vos personnages et vos ennemis diront quelque chose avant d’attaquer, ce qui rendra la bataille moins ennuyeuse. Parfois, vos personnages vont même s’exprimer pendant les conversations. J’imagine que la traduction en anglais sera mauvaise et enlèvera « l’ambiance » japonaise comme n’importe quel autre jeu qui est passé par la traduction du japonais vers l’anglais. En général, la musique est géniale la plupart du temps, mais parfois elle peut devenir un peu répétitive et avoir des postfaces ennuyeuses.

Verdict final

Dans l’ensemble, je pense que ce jeu vaut la peine d’être essayé, ce type de jeu n’est pas nouveau, mais reste agréable. J’ai eu du mal à éteindre ma PSP jusqu’à ce que les piles soient épuisées pendant que je jouais. Cela devrait vous donner une idée à quel point ce jeu est addictif et amusant, en particulier pour les joueurs de niveau comme moi. Espérons que la version américaine sortira bientôt afin que vous, anglophones, puissiez profiter de ce jeu autant que moi. Et pour ceux qui savent lire le chinois, le japonais ou qui ne se soucient pas de l’histoire, ils devraient pouvoir en obtenir une copie sur eBay ou YESASIA.