Comment sortir avec une dame chinoise !
Rencontre Adultère

Comment demander le divorce en Ontario

Comment demander le divorce en Ontario

Si vous envisagez de demander le divorce, vous devrez alors demander une ordonnance de divorce au tribunal.

Pour demander le divorce, vous devez répondre aux critères suivants :

• Vous et votre conjoint devez être légalement mariés en vertu des lois du Canada ou de l’étranger.

• Votre mariage s’est rompu.

• Vous ou votre conjoint avez vécu au Canada pendant une année complète immédiatement avant de présenter votre demande.

Motifs de divorce

En vertu de la loi sur le divorce, vous n’avez pas besoin de prouver la faute. En fait, le seul motif de divorce est la rupture du mariage, qui peut être constatée dans l’une des situations suivantes :

1. Les parties sont séparées depuis un an ou plus.

2. Il a été soumis à la cruauté physique et mentale.

3. Votre conjoint a commis l’adultère.

Si vous souhaitez essayer de vous réconcilier ou avez tenté de vous réconcilier après votre séparation, vous pouvez toujours vivre ensemble jusqu’à 90 jours consécutifs sans affecter la période de séparation d’un an. Si les choses ne fonctionnent pas et que vous ne parvenez pas à vous réconcilier, vous pouvez poursuivre votre demande de divorce sans affecter votre période de séparation d’un an. A l’inverse, si plus de 90 jours consécutifs se sont écoulés, votre séparation d’un an sera suspendue.

Certains couples peuvent encore vivre sous le même toit/maison. Les parties doivent contacter un avocat spécialisé en divorce à Toronto pour les aider à déterminer si elles peuvent être considérées comme distinctes aux yeux de la loi.

Comment commencer une demande de divorce en Ontario

La loi sur le divorce est une loi fédérale, mais les provinces de l’Ontario ont établi les processus de demande de divorce en Ontario. Si vous vous inscrivez pour un divorce simple ou conjoint, vous devrez déposer le formulaire 8A auprès de la Cour supérieure de justice de votre municipalité locale. Une fois que vous avez déposé le formulaire 8A, vous devrez signifier la requête en divorce (s’il s’agit d’un divorce simple) au défendeur. S’il s’agit d’un divorce conjoint, vous n’avez pas besoin de signifier la requête en divorce au défendeur. Après avoir demandé le divorce, vous devrez attendre un minimum de 6 à 8 semaines pour obtenir un certificat d’autorisation du Registre central des divorces d’Ottawa (CDR), le processus de divorce peut être compliqué donc il est toujours préférable de conserver un Meilleur avocat en divorce à Toronto pour vous aider à naviguer dans le processus. Les frais de la Cour de demande de divorce sont de 447 $ à payer au nom du ministre des Finances. Il peut être payé par chèque certifié ou par carte de crédit.

Il est toujours recommandé d’obtenir des conseils juridiques d’un avocat spécialisé en divorce de Toronto avant de postuler. Un avocat spécialisé en divorce peut vous informer de vos droits et responsabilités, ainsi que vous expliquer comment la loi s’applique à votre situation. L’avocat spécialisé dans le divorce vous expliquera également quels autres documents vous devrez peut-être présenter au tribunal. Il est recommandé que vous et votre conjoint puissiez vous entendre sur des questions importantes telles que la garde des enfants, les droits de visite et de visite, la pension alimentaire pour enfants, la pension alimentaire pour époux et le partage des biens avant de demander le divorce en Ontario. Si vous n’êtes pas d’accord, vous pouvez demander au tribunal de trancher pour vous. Dans une telle situation, vous devrez déposer un formulaire de divorce 8 avec d’autres mesures. Si les parties sont en litige, le processus de divorce prend plus de temps. Il sera également plus coûteux et stressant pour vous et votre famille si le tribunal intervient et doit prendre ces décisions à votre place.

Exception aux exigences de résidence pour la demande de divorce en Ontario.

En règle générale, seule une personne qui réside au Canada depuis au moins un an peut demander le divorce au Canada. Par conséquent, si les deux parties ne vivent pas au Canada, elles ne peuvent pas non plus divorcer en vertu des lois canadiennes sur le divorce.

D’un autre côté, vous pouvez mettre fin à votre mariage en vertu de la loi sur le mariage civil si vous remplissez LES DEUX conditions suivantes :

• vous vous êtes marié au Canada; et

• Vous ne pouvez pas mettre fin à votre mariage dans le pays où vous vivez actuellement parce que ce pays ne reconnaît pas le mariage canadien.

Un processus en vertu de la loi sur le mariage civil met simplement fin au mariage, il ne résout pas d’autres problèmes tels que la garde des enfants, la pension alimentaire pour enfants, la pension alimentaire pour époux et la division des biens. Par conséquent, c’est toujours une bonne idée d’obtenir une consultation gratuite d’un avocat spécialisé en divorce à Toronto pour vous aider à comprendre le processus de divorce en Ontario.