Annonces personnelles : le meilleur moyen de trouver des hommes mariés pour des hommes mariés
Actualités Rencontre

Chota Char Dham – Le circuit de pèlerinage hindou

Char dham‘, également écrit comme ‘Chardham‘est un circuit de pèlerinage, composé de quatre sites (‘ Char ‘est hindi pour quatre) très important pour la communauté hindoue. Les quatre sites sont, à savoir Badrinath dans l’Uttarakhand, Puri dans l’Odisha (anciennement Orissa), Dwarka dans le Gujarat et Rameswaram dans le Tamil Nadu. Il existe également un circuit plus petit de sites Char Dham, connu sous le nom de « Chota Char Dham », avec « Chota » signifiant petit. Tous ces quatre sites de Yamunotri, Gangotri, Kedarnath et Badrinath (Badrinath est commun aux deux circuits) sont situés dans l’état de Uttarakhand seul. Dans cet article, visitons chacun d’eux.

Yamunotri : Cette ville marque la source de la rivière Yamuna. Pour les hindous, c’est le siège de Yamuna, la déesse hindoue, qui est représentée avec un teint noir et sur une tortue, un pot d’eau à la main. (Comme décrit dans le Sanskrit Agni Purana, l’un des dix-huit principaux Puranas de l’hindouisme)

Le temple ici, qui abrite un sanctuaire dédié à la déesse, s’ouvre au mois de mai et ferme le deuxième jour après Diwali.

Gangotri : Alors que Yamunotri est à l’origine de la Rivière Yamuna, Gangotri celui du Saint Gange. Pour les lecteurs qui ne connaissent pas, Gange ou Gange En hindi, il est considéré comme très sacré dans l’hindouisme, et se baigner dans ses eaux est censé faciliter le « Moksha », c’est-à-dire la libération du cercle de la vie et de la mort. Elle est également vénérée sous le nom de Maa Ganga. (‘Maa’ signifie mère) Elle est représentée assise sur un ‘Makara’, une créature mythique qui a la tête d’un éléphant et le corps d’un poisson.

Le temple ici date du 18ème siècle.

Kedarnath : L’histoire de la ville de Kedarnath remonte à l’ère du Mahabharata. (Le Mahabharata est l’une des deux grandes épopées hindoues en sanskrit, dont les origines remontent aux VIIIe et IXe siècles av. Le temple est dédié à Lord Shiva, l’une des trois principales divinités de l’hindouisme, le dieu de la destruction. Ici, il est adoré comme ‘Kedarnath’, ce qui signifie le seigneur de Kedar Khand. (Nom historique de la région)

En raison des conditions météorologiques extrêmes en hiver, le temple n’est ouvert que de fin avril jusqu’à la pleine lune d’automne.

Badrinath : Badrinath est le plus important des quatre sites de pèlerinage du Char Dham. Le temple ici est dédié à Lord Vishnu, l’une des trois principales divinités de l’hindouisme (la troisième étant Lord Brahma, le créateur), le dieu qui est le conservateur et le protecteur. Ici, il est vénéré comme ‘Badrinath’.

Encore une fois, en raison de conditions météorologiques extrêmes, le temple est ouvert entre fin avril et début novembre.